Visite du Mémorial du Camp de Rivesaltes

Publié le 23 Avril 2017

Samedi 22 avril, l’association du Devois remonte le cours de l’Histoire en Terres Catalanes : visite émouvante du Mémorial du Camp de Rivesaltes
 
« Il n’y a pas un camp de Rivesaltes, mais des camps de Rivesaltes. Le camp, d’abord militaire, devient un camp de réfugiés de la guerre d’Espagne, un camp d’internement conçu pour enfermer les Indésirables de Vichy durant la Seconde Guerre Mondiale pour la seule raison qu’ils représentent un danger potentiel pour l’Etat, hors de tout crime et délit, un camp de regroupement des Juifs déportés dans le cadre du génocide, puis un camp de transit des harkis contraints de quitter l’Algérie.
L’histoire du camp est celle des deux grands traumatismes du XXème siècle en France. »
 
Le 12 novembre 1938, la loi sur l’internement administratif des indésirables étrangers est votée par le gouvernement Daladier. Le camp de Rivesaltes a ouvert en 1940 sur un vaste espace de 600 h de terres incultes où les conditions d’internement étaient abominables : la tramontane quasi permanente et violente, les températures extrêmes en été comme en hiver, les moustiques, le peu d’eau, des logements mal conçus, les privations … vont affaiblir rapidement la population.
 
Au printemps 1941, près de 9 sur 10 des détenus étaient des étrangers dont 55% d’Espagnols, 15% d’Allemands, 10% de Polonais dont près de 40% étaient des Juifs : 16 nationalités étaient représentées, 40 interprètes ont été engagés. Près de 11000 détenus étaient enregistrés dans le camp qui devint la 2nde ville du département en moins d’un mois. 2289 juifs ont été déportés à Drancy et Auschwitz-Birkenau, seuls 80 en sont revenus.
 
L’histoire du camp de Rivesaltes est aussi liée à celle de la guerre d’Algérie. Le camp a servi de centre de formation militaire, puis de centre pénitentiaire pour les nationalistes algériens et enfin de transit pour les harkis et leurs familles que le gouvernement français ne voulait pas recevoir.
Rivesaltes Hier
Rivesaltes Hier
Rivesaltes Hier
Rivesaltes Hier
Rivesaltes Hier

Rivesaltes Hier

Rivesaltes Aujourd'hui
Rivesaltes Aujourd'hui
Rivesaltes Aujourd'hui
Rivesaltes Aujourd'hui
Rivesaltes Aujourd'hui
Rivesaltes Aujourd'hui
Rivesaltes Aujourd'hui
Rivesaltes Aujourd'hui

Rivesaltes Aujourd'hui

Rédigé par Association du Devois à Castelnau Le Lez

Publié dans #Visites

Repost 0
Commenter cet article