Deux visites culturelles à Montpellier

Publié le 29 Octobre 2012

Nous sommes nombreux, installés depuis plusieurs années à Castelnau et qui, pour autant n'étaient pas encore partis à la découverte du centre historique de Montpellier. L'occasion a été saisie dimanche 21 octobre grâce à l'association du Devois! Dans la matinée, nous avons sillonné les rues anciennes, étroites et sinueuses pour découvrir en 2h les mille ans d'histoire de la cité.


Dans le dédale de ces ruelles médiévales, nous avons découvert des cours d'hôtels particuliers dévoilan2t un escalier monumental,hotel.jpg avons poussé la porte du Mikvé médiéval pour descendre les marches étroites menant au bain juif (incroyablement encore intact) pour ensuite gravir celles menant au sommet de l'arc de 3triomphe (monument érigé en 1691 par Augustin-Charles d'Aviler, architecte de la province du Languedoc) où la vue sur la ville est panoramique. Merci à nos guides qui nous ont permis de découvrir et visiter les belles curiosités de notre capitale régionale.

 

11 17 14         16 10 8     

 

L'après-midi, nous nous sommes immiscés dans l'intimité d'une grande fam1.Façade de l'Hotelille montpelliéraine. La visite de l'hôtel particulier Cabrières-Sabatie r d'Es peyra n, nous a permis de pénétrer dans une demeure historique, de découvrir les cadres  de vie des sociétés bourgeoises et aristocratiques des XVIIIe et XIXe siècles. Dans les décors fidèlement reconstitués de ses salons, cet hôtel particulier dévoile sa remarquable collection de mobiliers, ainsi qu'un fond exceptionnel de céramiques et de pièces d’orfèvrerie.

Construit en 1872 pour le comte Charles d'Espous de Paul, l'hôtel est légué à la ville de Montpellier en 1965 par sa petite fille Mme Cabrières d'Espeyran, nièce du cardinal Cabrières.

2.Vitrines Céramiques et Faïences

 

Au rez de chaussée sont exposés dans des vitrines, des céramiques, des vases de Sèvres et diverses pièces d'orfèvrerie.

 

 

 

 

Le 1er étage présente 3 pièces en enfilade : la salle à manger, le salon vert de réception suivi du salon rouge réservé à la famille, décorés de tapisserie d'Aubusson, des Gobelins, de meubles de style néorenaissance et Napoléon III...rien n'a changé!

3.Le salon Vert   5.Le salon Rouge

Le second étage était réservé aux domestiques. Aujourd'hui, il est remeublé d'objets et meubles provenant des appartements parisiens des familles Cabrières et Sabatier d'Espeyran.

6.2eme étage  8.2eme étage  4


Rédigé par Association du Devois à Castelnau Le Lez

Publié dans #Visites

Repost 0
Commenter cet article