Visite historique à travers le passé protestant de Montpellier

Publié le 10 Avril 2013

photo1

Dimanche 7 avril 2013, c’était une belle journée printanière pour participer à la promenade historique à travers le passé protestant de Montpellier. M. Valdo PELLEGRIN, enseignant retraité à l'école de chimie de Montpellier, nous a menés sur de nombreux lieux de mémoire.

Avec simplicité et beaucoup de passion,  il nous a guidés dans les vielles rues de Montpellier qu'il connaît si bien.

Devant des monuments, sur des places ou autres espaces reconstruits, nous étions tous très attentifs et concentrés, et collectivement captivés et fascinés par les récits et anecdotes de notre guide sur la riche histoire du protestantisme de Montpellier.


Quelques lieux qui gardent la mémoire de ce passé protestant :


P1010258 L'esplanade Charles de Gaulle :

Lieu d'exécution des pasteurs et prédicants protestants. L'échafaud y était dressé, le condamné était pendu ou roué vif. Entre 1690 et 1754, 35 pasteurs et prédicants protestants y seront exécutés.

Si des protestants étaient arrêtés, les femmes étaient envoyées en prison, particulièrement dans la tour de Constance, à Aigues Mortes, les hommes étaient transférés aux galères, à Marseille.


Le collège au musée Fabre  P1010259

Le collège des Jésuites devient en 1604 mi-parti: protestants et catholiques y enseignent une chaire de philosophie. Les catholiques ont la régence des classes de première, troisième et cinquième, et les protestants, celle des classes de deuxième, quatrième et sixième.


P1010266La porte centrale -porte d'Isly- de l'ancienne caserne des Minimes a été remontée place Notre-Dame. Cette caserne hébergeait un contingent de troupes en Languedoc, des troupes de passage et permettre ainsi de décharger les habitants de la ville qui hébergeaient les militaires chez eux. La porte Marengo a été placée dans le square derrière la gare St-Roch. La troisième porte de Lützen est à l'entrée de la maison pour tous Léo-Lagrange, à la Mosson.

 

P1010270Place Chabaneau : Le Grand Temple

Sur la place Chabaneau, où de nos jours se situe la partie ancienne de la préfecture, a été construit le Grand Temple de Montpellier, en 1583. Il sera démoli en 1682.

 

 

 

 

Valo Pellegrin Mtp la protestante

 

 

 

 

Continuez cette visite à travers le fabuleux récit "Montpellier la protestante", écrit et illustré par M. Valdo Pellegrin.

Rédigé par Association du Devois à Castelnau Le Lez

Publié dans #Visites

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article